Pages Menu
Facebook
Categories Menu
S’aimer, malgré tout

S’aimer, malgré tout

En librairie le 16 octobre 2019 : Que faire lorsqu’on se retrouve au coeur d’une vie qui ne nous ressemble plus ? Tous les jours, c’est la brûlante question que se pose Édith, une jeune femme brillante à qui tout semble réussir, mais qui souffre dans le fond de son âme. Alors qu’elle est sur le point de tout perdre, elle découvre dans les journaux intimes de son père les raisons pour lesquelles la honte se transmet dans sa famille depuis des générations. Décidera-t-elle de suivre le chemin tracé ou de briser le cercle de la dépendance pour remonter vers la lumière ?

Un voyage à travers trois époques, trois générations, des vies d’hommes et de femmes qui oscillent entre raison et folie, mais qui partagent la même quête, celle d’être aimés, malgré tout.

 

VUES ET VOIX
La version audio de S’aimer, malgré tout sort également le 16 octobre. Le roman est lu par la comédienne, Chantal Fontaine.

 

 

 

NICOLE BORDELEAU, célèbre autrice québécoise, est maître en yoga, professeure de méditation et conférencière. S’aimer, malgré tout est son premier roman et son sixième livre. Parmi ses publications figurent les best-sellers L’art de se réinventer, Revenir au monde, et Respire : Un souffle profond peut tout changer!

 

 

Éditions Édito
   
Autrice :  Nicole Bordeleau
   
Lieu de résidence :  
   
Genre : Roman
Pages : 448 pages
Prix : 27,95 $
   
Parution en librairie le 16 octobre 2019
 
 

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution Photo de l’autrice

Edito_logo_noir

Read More
De quoi sont faits nos leaders

De quoi sont faits nos leaders

En librairie le 23 octobre 2019 : Dans son émission Vocation : leader, en ondes sur ICI RDI, Gérald Fillion part à la découverte des grands entrepreneurs et décideurs du Québec. Fort de ces rencontres avec ces femmes et ces hommes engagés dans leur entreprise et la société, le journaliste livre aujourd’hui une réflexion libre sur le leadership dans un ouvrage où il compile le meilleur de ses entrevues et les leçons qu’il en a tirées. On découvre des carrières exceptionnelles jalonnées de grandes décisions comme de grands sacrifices, mais aussi des histoires humaines dont Gérald Fillion met en lumière les éléments les plus inspirants à partir de grandes thématiques : le pouvoir, l’argent, la famille, les modèles, la place des femmes, l’échec, l’exigence, le succès, la chance, le risque, les crises…

Comment ces décideurs ont-ils atteint l’excellence ? Quelles sont les désillusions qu’ils ont dû dépasser ? Quelles sont les clés de leur réussite ? Comment se forge le leadership ? Autant de parcours de vie et de réussite dans lesquels chaque lecteur pourra trouver son propre chemin vers l’accomplissement.

 

 

LES LEADERS
Louis Morissette (pdg, KOTV), Calin Rovinescu (pdg, Air Canada), Sophie Brochu (pdg, Énergir), Jocelyna Dubuc (fondatrice du Spa Eastman), François-Xavier Souvay (pdg, Lumenpulse), Louise Roy (ex-chancelière de l’Université de Montréal), LP Maurice (pdg, Busbud), Nathalie Bondil (directrice et conservatrice en chef, Musée des beaux-arts de Montréal), Marc Dutil (pdg, Canam), Placide Poulin (ex-pdg, Maax), Chantal Lévesque (pdg, Shan), Pierre Lassonde (président, Franco-Nevada), Mitch Garber (président, Cirque du Soleil et Investir au Canada), Christiane Germain (coprésidente, Groupe Germain Hôtels), Yvon Charest (ex-pdg, Industrielle Alliance), Lorraine Pintal (directrice, Théâtre du Nouveau Monde), Yoshua Bengio (professeur et chercheur, Université de Montréal), Phyllis Lambert (fondatrice, Centre canadien d’architecture), Charles Sirois (président, Telesystem), Amina Gerba (pdg, Groupe Afrique Expansion).

 

 

GÉRALD FILLION est journaliste spécialisé en économie. Il anime l’émission quotidienne RDI économie et la série Vocation : leader sur ICI RDI, tout en collaborant aux téléjournaux de Radio-Canada. On peut l’entendre à la radio et le lire sur Radio-Canada.ca. Il est le coauteur avec François Delorme de deux livres sur l’économie. Il a reçu en 2012 le Prix Reconnaissance de la Faculté de communication de l’UQAM et en 2013 le Prix de journalisme en littératie financière de l’Institut québécois de la planification financière.

 

 

 

Éditions Édito
   
Auteur :   Gérald Fillion
Lieu de naissance :
Lieu de résidence :
   
Genre : Essai
Pages : (à venir)
Prix : 24,95 (à confirmé)
   
Parution : 23 octobre 2019

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution Photo de l’auteur

 

Edito_logo_noir

Read More
Pas de chicane dans ma cabane

Pas de chicane dans ma cabane

En librairie le 18 septembre 2019 : Une invitation au dialogue et au débat public. Pas de chicane dans ma cabane… Cette formule évoque un Québec pacifique qui se tiendrait le plus loin possible des conflits et des débats contradictoires. Pourtant, depuis plus de dix ans, la société québécoise est secouée par des sujets polarisants, tels que l’éducation sexuelle à l’école, l’appropriation culturelle et la laïcité.

Dans cet essai dynamique et mordant, Rachida Azdouz simule des conversations entre les camps opposés, mettant ainsi en exergue leur rhétorique, leur raisonnement, les stratégies destinées à pousser l’autre dans ses derniers retranchements, mais également leurs arguments légitimes et rationnels, trop souvent desservis par un ton acerbe et acrimonieux.

L’essayiste aborde la difficulté, presque insoluble, à surmonter la controverse pour s’engager sur la voie exigeante mais nécessaire du débat.

 

 

RACHIDA AZDOUZ est essayiste, psychologue et spécialiste des relations interculturelles. Connue du grand public en tant que chroniqueuse et experte régulièrement invitée dans les médias, elle est une actrice et une observatrice de la scène interculturelle depuis plus de 25 ans. Elle a signé l’essai Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche (Édito, 2018).

 

  

Éditions Édito
   
Autrice :   Rachida Azdouz
Lieu de naissance :
Lieu de résidence :
   
Genre : Essai
Pages : 256 pages
Prix : 22,95 $
   
Parution : 18 septembre 2019
 
 

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution Photo de l’autrice

 

Edito_logo_noir

Read More
La lune des coiffeurs

La lune des coiffeurs

En librairie 7 avril 2019 : Les Éditions du Loin sont heureuses d’annoncer la publication de La Lune des coiffeurs, un livre posthume de récits inédits de Michka Saäl, cinéaste québécoise.

Avec son premier court métrage en 1989 intitulé – Loin d’où ? – Michka Saäl a séduit le public québécois. Une voix douce et poétique se souvient d’une enfance en Afrique du Nord, piégée entre la chaleur du désert et les mystères de la mer, pendant que défilent les images de neige et de glace de son pays adoptif.

Trente ans après son premier film, comme si le temps avait été suspendu, cette voix revient dans un premier livre, La Lune des coiffeurs. La narratrice du film, sa fugue empêchée par la mer, réussit dans ce livre à traverser la Méditerranée et à retrouver sa mère en France. Bouleversée par sa « nouvelle » identité juive, elle grandit, toujours à la recherche d’une identité et de sa place dans le monde. Suivent une deuxième fugue en Israël, un retour en France et puis le Canada, pays de refuge où elle rêve à ses racines. Elle nous confie : « Je n’invente rien mais ce que j’imagine m’appartient… Je voudrais frotter la mémoire jusqu’au sang. »

 

 

L’AUTEURE
Michka Saäl. Née en Tunisie, Michka Saäl arrive au Québec dans les années 1980. Entre 1989 et 2017, elle a réalisé onze films, fictions et documentaires. En juillet 2017, elle nous a quittés soudainement à Montréal suite à une maladie. Elle a laissé deux films en postproduction ainsi que son livre inédit.

Michka Saäl a travaillé sur ce livre au moins dix ans avant d’en être satisfaite. Pour cette première édition, nous avons fait les corrections qui s’imposaient, mais laissé le texte tel quel. À l’instar de ses films, La Lune des coiffeurs glisse entre la réalité et la fiction, entre le présent et le passé. Ce livre insiste sur l’importance de la mémoire et adopte l’art sous toutes ses formes comme mode d’emploi de la vie.

 

 

Éditions du Loin
   
Auteure :   Michka Saäl
Lieu de naissance : Tunisie
   
Genre : Récits
Pages : 149 pages
Prix : 13,05 $
   
Parution : 7 avril 2019
 

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution Photo de l’auteure   

 

Read More
Et que nos âmes reviennent

Et que nos âmes reviennent

En librairie le 13 mars 2019 :  Ils se sont rencontrés lors d’un souper d’amis communs. Ce qu’ils ignorent tous deux, c’est qu’ils se connaissent déjà… Lui, avocat à l’international, elle psychologue. Pas de coup de foudre, mais une attirance évidente et peu à peu révélée au fil des rendez-vous. Elle est charmée par sa prestance, son raffinement et sa sociabilité; lui, par son sourire et son regard « incroyables ». Rapidement il lui propose de vivre ensemble. Et là tout bascule : il devient taciturne, exigeant, colérique et parfois violent. Ses propos se teintent de racisme et d’intolérance. Elle subit ses exactions tout en s’interrogeant sur ce qu’elle n’avait pas vu venir, malgré son expérience « terrain ». Plus encore, elle excuse, justifie, pardonne, tout en ignorant cette anxiété grandissante qui la gagne insidieusement, ce sentiment de grande solitude éprouvée même lorsqu’ils sont ensemble. Elle perd peu à peu sa joie de vivre, son estime d’elle-même, son énergie vitale. Jusqu’à ce qu’elle décide « qu’il faut que ça cesse »…

 

Dans le nouveau roman de Sabrina Philippe, il est question d’amours douloureuses, destructrices, mais nécessaires à la découverte de soi. Il est aussi question de réincarnation et de lien karmique, indissociables. Et enfin d’ombre, de lumière. Et d’espoir.

 

 Il y a des amours qui nous portent vers le sombre, le pire, la colère et les larmes. Il y a des êtres qui semblent nous avoir attendus juste pour nous détruire, dont le visage angélique des débuts se transforme en celui d’un diable insaisissable. Il y a des unions malheureuses, ravageuses, qui nous abîment, et dont pourtant parfois nous ne parvenons pas à nous extraire. Il y a des amours qui en ont l’apparence, mais qui n’en sont pas.

 

 

LES POINTS FORTS 

 • Récit d’une femme plongée dans les abîmes d’une relation toxique avec un pervers narcissique, qui met en lumière les subtils rouages de la manipulation amoureuse.

• Réflexion sur l’existence du karma, éventuelle réponse à cette incapacité viscérale de mettre fin à une relation amoureuse souffrante. Rejouerait-on le scénario d’une vie antérieure ?

• Thème de la « déshumanisation » abordé en fin d’ouvrage, qui désigne l’indifférence généralisée face à la violence gratuite et à la montée des actions et opinions extrémistes , les mêmes qui ont instauré les régimes totalitaires avec tout ce que l’on sait de l’horreur qu’ils ont générée. Quelle est notre responsabilité individuelle dans ce vaste mouvement dominant ?

• Le précédent roman de l’auteure, Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part, s’est vendu à plus de 5 000 exemplaires au Québec.

 

 

 

L’AUTEURE
Sabrina Philippe est psychologue, spécialiste du couple et des problématiques amoureuses, rédactrice et chroniqueuse pour des émissions télévisées et radiophoniques en France. Elle est l’auteure de Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part publié chez Édito en 2017.

 

 

Éditions Édito
   
Auteure :   Sabrina Philippe
Lieu de naissance : France
Lieu de résidence : France
   
Genre : Roman
Pages : 272 pages
Prix : 24,95 $ 
   
Parution : 13 mars 2019
 
 

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution Photo de l’auteure 1 Photo de l’auteure 2 

Edito_logo_noir

Read More
Affamée – Une histoire de mon corps (Hunger)

Affamée – Une histoire de mon corps (Hunger)

En librairie le 13 mars 2019 :  Cet ouvrage courageux et sans concessions est le récit autobiographique de l’auteure. Victime d’un viol collectif à douze ans, elle perd son enfance, son innocence, la substance d’elle-même. Elle grandit en taisant ce drame à son entourage, mais garder un tel secret ne se vit pas impunément. Pour survivre, elle se met à manger. Sans faim. Tout le temps. La nourriture devient son refuge, sa protection, son amie, pour combler son vide intérieur, pour cesser d’être désirable en érigeant une forteresse imprenable autour d’elle. Elle devient obèse. 

Le livre de Roxane Gay n’est pas un témoignage triomphant sur la perte de poids, parce que le combat à mener contre ce corps refuge, mais aussi prison, est incessant. Parce qu’il est des plus douloureux, physiquement et psychologiquement. Parce qu’être obèse est socialement inacceptable. Pourtant, Hunger n’en est pas moins un triomphe, car à travers l’expérience de Roxane Gay, nous apprenons une leçon fondamentale : nous devrions tous faire preuve de plus de bienveillance envers la réalité du corps des autres et nous réconcilier avec le nôtre.

 

LES POINTS FORTS 

 • Autobiographie d’une sincérité confondante sur l’image de soi et la dictature de la minceur.

• Dans la mouvance du mouvement #MeToo, elle traite du profond traumatisme vécu par les victimes de violence sexuelle et de ses terribles conséquences.

Hunger a connu un incroyable succès médiatique et public lors de sa publication aux États-Unis.

• Un livre incontournable pour ouvrir les consciences et les coeurs, une lecture qui nous interpelle sur nos préjugés et le regard que nous portons vers ceux qui se trouvent en situation de marginalité, quelle qu’elle soit la cause.

L’AUTEURE
Roxanne Gay est née à Omaha, dans le Nebraska, en 1974, de parents haïtiens. Elle aborde dans tous ses ouvrages des thématiques qui lui sont chères : féminisme, identité sexuelle, racisme et conflits de classe. Elle est l’auteure du livre à succès Bad féministe.

Éditions Édito
   
Auteure :   Roxanne Gay
Lieu de naissance : Nebraska, US
Lieu de résidence : US
   
Genre : Essai
Pages : 312 pages
Prix : 27,95 $ 
   
Parution : 13 mars 2019
 

 

Communiqué de presse Couverture haute résolution à venir Photo de l’auteur à venir  

Edito_logo_noir

Read More
Partie gratuite

Partie gratuite

En librairie 12 septembre 2018 :  Partie gratuite est le témoignage d’un rescapé de l’AVC qui n’a jamais perdu ni son sens de l’humour, ni celui de l’observation, et ce, même plongé dans le coma. Le romancier Antoine Audouard se souvient des moments les plus marquants de cet « attentat » à son cerveau et des séquelles qui en ont résulté dans cet ouvrage qui célèbre l’amour, l’amitié, la plasticité du cerveau, les soins de santé, la résilience… et l’absurdité de tout cela. 

 « IL Y A CINQ ANS, JE ME SUIS RÉVEILLÉ PAR UN BEAU MATIN D’ÉTÉ À PARIS. LE CÔTÉ GAUCHE DE MON CORPS ENTIÈREMENT PARALYSÉ. EN FAIT, LE CÔTÉ GAUCHE DU MONDE ÉTAIT MORT. »

Joyeuses décalées, ces chroniques témoignent de la force des liens d’amour et d’amitié qui nous unissent et nous aident à affronter l’adversité. Elles célèbrent la vie et ses bons côtés, dans le sillage du livre Le scaphandre et le papillon de Jean-Dominique Bauby, dont Antoine Audouard a été l’éditeur.

 

« Le coup, c’est ça : j’ai tilté et, au même moment, sans avoir rien fait pour, j’ai gagné une partie gratuite. Qu’est-ce que je vais en faire ? Pas besoin d’une rédemption, je voudrais plutôt continuer un peu comme avant, en mieux. Aimer, rencontrer, m’étonner, pleurer quand c’est triste, rire quand c’est drôle, manger les cerises sur le cerisier, voir pousser des salades, écrire quelques livres qui vaillent la peine, réapprendre le russe, courir, rejouer de la guitare, ou pas. Et puis, pour mes 100 ans, présider, assis sous l’abricotier, une réunion de famille et d’amis… »

 

LES POINTS FORTS 

• Comment réapprendre à vivre après un AVC, avec ses difficultés, ses découragements et ses deuils.

• Un thème éprouvant traité avec beaucoup d’humour.

• L’importance des liens dans la convalescence et le rétablissement vers la santé.

• Un esprit vif, une plume aiguisée, une lecture inspirante.

 

 

 

L’AUTEUR
Antoine Audouard est écrivain et a été journaliste et éditeur. Il a longtemps travaillé aux Éditions Robert Laffont qu’il a fini par diriger pendant six ans. Il a ensuite continué de conseiller de nombreux auteurs, dont Guy Corneau, Marie de Hennezel ou encore Tzvetan Todorov. Ses romans sont publiés chez Gallimard.

 

 

Éditions Édito
   
Auteur :   Antoine Audouard
Lieu de naissance : (à venir)
Lieu de résidence : (à venir)
   
Genre : Témoignage
Pages : 336 pages
Prix : 24,95 $ 
   
Parution : 12 septembre 2018
 
 C1_Partie gratuite

 

Communiqué de presseCouverture haute résolutionPhoto de l’auteur à venir  

Edito_logo_noir

Read More
Les amoureux du Jour 2

Les amoureux du Jour 2

Parution 19 septembre 2018 — Plus de dix ans après la parution de son premier roman (Les jambes de Steffi Graf, 2007), Pierre Cayouette revient en force avec un roman tout en contrastes, oscillant habilement entre l’exaltation de la jeunesse et les thématiques plus sombres telles que la maladie et l’avortement. Un roman qui nous transporte à l’époque du référendum, vécue de l’intérieur par un jeune homme aux grandes aspirations.

 

 

LE RÉSUMÉ
Mai 1980. L’effervescence du premier référendum, Christian la ressent, dans tous les pores de sa peau. Enfant de la banlieue et de la Révolution tranquille, le jeune militant a des rêves de grandeur et hume déjà le parfum de la victoire. À travers la banalité d’un quotidien partagé entre Geneviève, son amoureuse, et Jean, un professeur à la retraite, il s’imprègne de la poésie de Miron et des discours porteurs de René Lévesque. Rempli de la ferveur de ses dix-huit ans, il rencontre la défaite et la mort et découvre aussi l’espoir des amitiés improbables.

 

 

L’AUTEUR
Photo_Pierre Cayouette_Coul_HR©Martine DoyonPierre Cayouette est à la fois journaliste, écrivain, biographe et éditeur. Sa plume est reconnue pour sa justesse, son élégance et sa précision. Il a notamment signé les récits biographiques du footballeur Laurent-Duvernay-Tardif (« l’homme le plus intéressant de la NFL »), du commandant Robert Piché et de Claude Legault (Improvisations libres). Son premier roman, Les jambes de Steffi Graf, lui a valu d’être finaliste au prix France-Québec.

 

 

 

Communiqué de presse
Couverture haute résolution
Photo de l’auteur

Éditions Druide
Collection Écarts
   
Auteur :   Pierre Cayouette
Lieu de naissance : Montréal
Lieu de résidence : Mont-Saint-Hélène
   
Genre : Roman
Pages : 136 pages
Prix : 17,95 $
   
Parution 19 septembre 2018
 
 C1_Les amoureux du Jour 2

 

logo_druide

Read More
Jelly bean

Jelly bean

Parution 5 septembre 2018 — Portrait d’une génération en mal de repères, Jelly bean offre une prose authentique et dénuée d’inhibitions. Un texte où se côtoient obsession de la beauté et modèles féminins variés, dans un dialogue marqué tantôt par la démesure, tantôt par la magnificence. Grâce à une langue crue qui invite le lecteur dans une proximité où les sensations sont exacerbées, Virginie Francoeur propose ici un premier roman explosif.

 

 

LE RÉSUMÉ
Ophélie, enfant unique, a reçu une solide éducation catholique dans un pensionnat pour filles. Lorsqu’elle fait la rencontre de Sandra, danseuse nue en manque de tendresse, elle en perd rapidement son innocence. Sandra devient la grande soeur qu’elle n’a jamais eue, entraînant Ophélie dans les milieux glauques de Montréal. Djamila, fille d’immigrés algériens, élevée dans la tradition musulmane, les fascinera. Inséparables, les trois filles plongent sans retenue dans des aventures qui défient le quotidien pour réinventer le sens profond de leur réalité. À travers amours et trahisons, voici le destin de trois BFF qui verront leurs dérives les rattraper jusqu’au jour où tout bascule.

 

 

L’AUTEURE
Photo_Virginie FrancoeurVirginie Francoeur partage son temps entre ses trois passions : la recherche scientifique, l’enseignement et l’écriture. Doctorante et chargée de cours en management à l’Université Laval, elle défend avec ferveur l’importance des arts dans le milieu de la gestion. Parallèlement à sa thèse, qui porte sur les comportements écologiques en milieu de travail, elle a publié deux recueils de poésie (Encres de Chine et Inde mémoire) et un essai (Leadership machiavélique). Jelly bean est son premier roman.

 

 

 

 

Communiqué de presse
Couverture haute résolution
Photo de l’auteure

Éditions Druide
Collection Écarts
   
Auteure :   Virginie Francoeur
Lieu de naissance : Montréal
Lieu de résidence : Québec
   
Genre : Roman
Pages : 184 pages
Prix : 19,95 $
   
Parution 5 septembre 2018
 
 C1_Jelly bean_HR

 

logo_druide

Read More
Les pouvoirs cachés du foie

Les pouvoirs cachés du foie

En librairie le 17 octobre 2018 :  Dans l’esprit du Charme discret de l’intestin de Giulia Enders, voici l’exploration ludique et singulière d’un organe méconnu du corps humain : le foie. Massif, d’un brun rougeâtre, le foie est indispensable à la survie de l’être humain. Il est également le seul organe capable de se régénérer entièrement, ce qui en fait le composant le plus résilient du corps. Un foie en santé est la meilleure défense contre un large éventail de troubles divers et de maladies, allant de la simple fatigue à la cirrhose. 

Dans cet ouvrage, le spécialiste de renom qu’est le docteur Perlemuter  font état, dans un langage vulgarisé et très accessible, des plus récentes études disponibles et scientifiquement vérifiées sur le sujet. On apprend ainsi comment ce mystérieux organe traite les hormones, stocke les nutriments, filtre les toxines et maintient le corps en parfait état de fonctionnement. Pourquoi manger trop de fruits lui est-il dommageable? Le café est-il bon pour lui ? Comment peut-on en prendre soin? Voilà quelques-unes des questions auxquelles répondent les auteurs, en plus d’expliquer ce qui peut advenir si on ne se préoccupe pas de la santé de son foie.

 

LES POINTS FORTS
– Un ouvrage accessible qui se lit comme un roman sur l’organe fascinant qu’est le foie.

– Un sujet au coeur de l’actualité avec l’alerte au foie gras lancée par les experts, liée à la malbouffe et à l’excès de poids.

 

L’AUTEUR
Le docteur Gabriel Perlemuter est hépato-gastro-entérologue. Il dirige l’équipe de recherche de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et le Département d’hépatologie et de gastro-entérologie de l’hôpital Antoine-Béclère en région parisienne.

 

 

Éditions Édito
   
Auteurs :   Gabriel Perlemuter 
Lieu de naissance : (à venir)
Lieu de résidence : (à venir)
   
Genre : Santé
Pages : 216 pages
Prix : 24,95 $ 
   
Parution : 17 octobre 2018
 
 C1_Pouvoirs

 

Communiqué de presseCouverture haute résolutionPhoto de l’auteur  

Edito_logo_noir

Read More
Tout sur Anne

Tout sur Anne

Parution novembre 2018 — Ce guide détaillé est un projet mené par la Maison Anne Frank, qui a compilé une foule de questions posées par les jeunes depuis des années. À travers les pages de ce livre, vous trouverez les réponses aux questions les plus courantes au sujet d’Anne Frank, de la persécution des Juifs et de la Deuxième Guerre mondiale.

Mais vous, lecteurs, pourriez également avoir des questions… Vous trouverez probablement les réponses dans la frise chronologique de la
vie d’Anne ou dans les demi-pages d’informations en couleurs contenant une multitude de faits intéressants! Avec une centaine de photos, en plus des magnifiques illustrations de Huck Scarry, ce guide complet offre un impressionnant aperçu de la vie d’Anne Frank, de son fameux journal et de l’Annexe, où Anne a vécu à l’abri des regards. 

 

 

PRIX
Choix White Ravens, Bibliothèque internationale de livres jeunesse, 2017

 

 

Scholastic
 
Thèmes :

Histoire : Holocauste; Deuxième Guerre mondiale; Famille

   
Texte : Menno Metselaar et Piet Van Ledden
Illustrations: Huck Scarry
Public : 10 ans et +
Genre : Documentaire
  Couv. rigide
Pages : 40 pages coul.
Prix : 24,99 $
 
Parution novembre 2018
 
 C1_Tout sur Anna Frank

 

Communiqué de presse à venirCouverture haute résolution

 

logo_scholastic

Read More
Bad féministe

Bad féministe

En librairie 9 mai 2018 / Préface de Martine Delvaux. Une nouvelle définition du féminisme qui a bouleversé des millions d’Américaines. Préparez-vous à être emporté par un tourbillon d’intelligence, d’humour et d’impertinence.

Derrière ce titre ironique, Roxane Gay développe une réflexion révolutionnaire et bienvenue sur l’état actuel du féminisme. Lassée des prises de position parfois trop clivantes de certaines organisations féministes, et fatiguée d’entendre des femmes dire qu’elles ne sont pas féministes, elle rappelle que la défense de l’égalité des sexes ne dispense pas d’assumer ses contradictions. On peut aimer la téléréalité, se peindre les ongles en rose et revendiquer le fait d’être féministe. En se fondant sur sa propre histoire de femme noire dans l’Amérique contemporaine, elle parle de culture, de race, de sexe et de genre, d’amitié féminine. L’ouvrage regroupe les chroniques de l’auteure initialement publiées dans The Guardian et sur le site The Rumpus. Le portrait qui émerge en filigrane est celui d’une femme au regard incroyablement juste porté aussi bien sur elle-même que sur notre société. Une société dans laquelle les produits culturels offerts aux consommateurs entretiennent un bon nombre de stéréotypes qui finissent par les définir.

 

  

LES POINTS FORTS

– Un recueil de chroniques politiquement incorrectes, percutantes, intelligentes et hilarantes par la nouvelle voix du féminisme américain.

– Un essai d’autant plus puissant que Roxane Gay y raconte sa propre expérience en tant que fille d’immigrés haïtiens ayant grandi dans un milieu culturel peuplés d’héroïnes blanches, hétérosexuelles et aisées, ainsi que son adolescence marquée par le viol collectif dont elle a été victime à douze ans.

– Un ouvrage qui offre un panorama de la pop culture des dernières années.

– Livre-culte, véritable best-seller aux États-Unis.

 

L’AUTEURE
Née à Omaha dans le Nebraska en 1974, d’origine haïtienne, Roxane Gay est une auteure reconnue et respectée sur la scène littéraire américaine.

 

 

Éditions Édito
   
Auteure :   Roxane Gay
Lieu de naissance : Omaha, Nebraska USA
Lieu de résidence : (à venir)
   
Genre : Essai
Pages : 352 pages
Prix : 29,95 $ 
   
Parution : 9 mai 2018
 
 C1_Bad féministe

 

Communiqué de presseCouverture haute résolutionPhoto de l’auteure à venir  

Edito_logo_noir

Read More
Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche

Le vivre ensemble n’est pas un rince-bouche

En librairie le 28 mars 2018 – L’expression « vivre ensemble » est sur toutes les lèvres depuis une dizaine d’années et encore plus ces derniers mois, alors que la question identitaire a envahi les médias, jusqu’à saturation, sans pour autant rendre les enjeux plus clairs et les débats plus intelligibles. Difficile de se forger une opinion face à la multiplicité des points de vue et les nombreuses divergences sur les moyens (comment vivre ensemble), sur la finalité de cette entreprise (pourquoi vivre ensemble) et sur le concept même.

Afin d’y voir plus clair sur cet enjeu social, politique et économique majeur, l’auteure s’est donné pour mission de dresser un état des lieux de la situation, au Québec comme au Canada. Elle expose ainsi les forces et les failles des différents points de vue, les commente, les analyse avec la plus grande objectivité possible et dans un égal souci de rigueur.

À mi-chemin entre l’essai et le témoignage, cet ouvrage fait oeuvre utile en permettant à chacun de se positionner en toute connaissance de cause sur cette question complexe mais incontournable du « vivre ensemble ».


 
L’AUTEURE
Photo_Rachida Azdouz_HD (c) Benedicte BrocardDiplômée en psychologie et en sciences de l’éducation, Rachida Azdouz est psychologue spécialisée en relations interculturelles à l’Université de Montréal, clinicienne, chercheuse autonome, analyste dans les médias et formatrice en gestion. Également auteure, elle a participé à plusieurs collectifs dont Les accommodements raisonnables : quoi, comment, jusqu’où ? (éditions Yvon Blais, 2007), Les histoires d’immigration (PUQ, 2014), et publié des articles sur le pluralisme, la laïcité et les modèles d’intégration. Elle a siégé au Conseil des relations interculturelles du Québec, au Conseil supérieur de l’éducation et au Conseil supérieur de la langue française.

 

 

Éditions Édito
   
Auteure :   Rachida Azdouz
Lieu de naissance : (à venir)
Lieu de résidence : (à venir)
   
Genre :  
Pages : Env. 240 pages
Prix :  22,95 $ (env.)
   
Parution : 28 mars 2018
 
 C1_Le vivre ensemble n est pas un rince-bouche

 

Communiqué de presseCouverture haute résolution à venirPhoto de l’auteure  

Edito_logo_noir

Read More
JMLDA 2018 – Je choisis un livre parce que…

JMLDA 2018 – Je choisis un livre parce que…

23 avril 2018 – Le 23 avril prochain, lors de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, des élèves du primaire et du secondaire découvriront l’importance du droit d’auteur en chaussant les souliers des… créateurs!

Dans chaque région du Québec et quelques régions du Canada français, des écrivains, illustrateurs et bédéistes travailleront avec des classes du primaire et du secondaire à la réalisation d’oeuvres collectives (recueil de textes, murale, bande dessinée géante, etc.), sur le thème du droit d’auteur. Les jeunes, placés dans le rôle de créateur et soutenus par des artistes professionnels, saisiront toute la valeur du travail créatif et les enjeux de sa protection. 

Toutes ces oeuvres collectives seront dévoilées le 23 avril 2018.

Suivez la JMLDA sur la page Facebook et sur le site web journeedulivre.ca.

 

Des activités gratuites pour tous les goûts 
La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2018 ne sera pas destinée qu’aux élèves. Comme chaque année, le grand public sera bien servi par de nombreuses activités gratuites dans toutes les régions du Québec et ailleurs au Canada français.

Bibliothèques, librairies, écoles, maisons d’édition, établissements scolaires et services de garde, organismes à but non lucratif, associations professionnelles, centres de loisirs et centres culturels, maisons de jeunes, CPE et garderies, etc., rivaliseront d’originalité pour mettre sur pied des ateliers de création, des performances, du speed dating littéraire, des quizz, des pastilles de goût, des escapades littéraires, etc. Ces activités se tiendront du vendredi 20 au lundi 23 avril 2018 inclusivement. Elles seront en ligne au début du mois d’avril 2018 au journeedulivre.ca.

En 1995, l’UNESCO a proclamé le 23 avril Journée mondiale du livre et du droit d’auteur qui est maintenant célébrée dans 80 pays. Au Québec, la réalisation de cette journée est rendue possible grâce au soutien financier du Fonds du livre du Canada du Patrimoine canadien, de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du Conseil des arts du Canada. 

 

PORTE-PAROLE
Photo_Patrick Drolet_HR (c) Julie PerreaultComédien, dramaturge et auteur, Patrick Drolet est bien connu du grand public grâce à ses rôles dans Mémoires vives,30 vies et Les Invincibles, notamment. À titre d’auteur, il a publié son premier roman, J’ai eu peur d’un quartier autrefois, aux Éditions Hurtubise en 2009, et une nouvelle sous la forme d’un essai poétique, Un souvenir ainsi qu’un corps solide ont plusieurs tons de noirceur, aux Éditions Les 400 coups. Son deuxième roman, Pour une dernière fois, je m’abaisserai dans tes recoins, a été publié en novembre 2013 aux Éditions Druide. Au cinéma, Patrick Drolet a joué dans plusieurs films de Bernard Émond, ce qui lui a valu de nombreuses nominations (Génie, Jutra, Festival de Locarno). Au théâtre, on a pu le voir comme comédien dans La fin de la sexualité, sous la direction de Frédéric Blanchette, Oreille, tigre et bruit, mise en scène par Daniel Brière, et L’Iliade, dans une mise en scène d’Alexis Martin. C’est avec Olivier Kemeid qu’il a collaboré à la mise en scène et à l’écriture de différentes pièces de théâtre, dont Rabelais et Cabaret C.L.I.M.

 


   

MOT DU PORTE-PAROLE

Je crois fermement que la lecture nous amène à être de meilleurs êtres humains.
Les livres ont sauvé l’humanité à maintes reprises au travers des siècles.
Les livres ont été témoins de l’histoire.
Les livres n’ont jamais capitulé devant les lecteurs.
Les écrits nous ont rassurés.
Les lectures nous ont accompagnés.
Maintenant, c’est à nous de faire subsister un livre, un recueil, un roman, une parole, un sentiment, une odyssée, un appétit.
C’est à nous d’abriter des créatrices, des créateurs, des écrivaines, des écrivains, des femmes de lettres, des hommes de lettres, des essayistes, des dramaturges et des poètes.
C’est à nous d’estimer le vrai dans leurs œuvres, d’être remués par une lecture.
Ouvrir un livre à un enfant et apercevoir son imagination chamboulée à la surface de ses yeux, c’est lui donner un souffle de ce que peut être une existence.
Voilà le résultat de l’effort de l’auteur, qui doit être reconnu et défendu.
Les droits d’auteur doivent être préservés et valorisés.
Sans eux, la culture ne sera plus possible.
« Il est dans l’écriture autant de vérités que d’étoiles dans le ciel : meilleurs sont vos yeux, plus vous en voyez. »

Adam Bernard Mickiewicz

Considérons les mots.
Considérons les œuvres.
Respectons l’écriture.

Patrick Drolet, porte-parole JMLDA 2018

 

Communiqué de presse – janv. 2018 
Affiche
Photo du porte-parole 

 

 

 

 

Read More
La fêlure de Thomas

La fêlure de Thomas

Parution 10 janvier 2018 — S’inspirant d’une nouvelle écrite il y a quelques années, Hugues Corriveau replonge au coeur d’une des thématiques qui lui sont chères : celle de l’enfance blessée, au détour de crimes involontaires et d’innocences brisées. À travers les yeux de Thomas, un jeune garçon, l’on vit le drame et l’enquête, grâce à laquelle se déploieront les trames d’un passé meurtri. Un récit intrigant, prenant.

 

 

LE RÉSUMÉ
Ce roman, sous ses allures d’intrigue policière, raconte avec tendresse l’histoire de Thomas, qui s’amuse à voler de la gomme à mâcher Bazooka au dépanneur du coin. Or, un soir où il s’apprête à commettre son larcin habituel sous l’oeil complice de la fille au comptoir, deux voleurs entrent et tuent cette dernière. L’enfant terrifié se retrouve avec, entre les mains, le révolver des deux assaillants et fait feu, les tuant à son tour. Un homme patient cherchera à comprendre pourquoi Thomas a tiré, voudra savoir si ce geste a un lien avec la mort de son frère ainé, Will, disparu deux ans plus tôt. Avec une grande délicatesse, La fêlure de Thomas creuse l’âme d’un enfant doublement meurtri et dévoile l’imagination fertile de l’enfance.

 

EXTRAIT
Des mitrailles. Des alertes. Des accusations qui tuent, petit à petit, mots cousus de morts. 
La troupe veut de l’encre pour le journal, des images pour la télé. 
Pour alimenter la joie devant ce pire, devant cette désertion absolue. 
Pour que les autres, les voyeurs, les lecteurs, puissent se dire meilleurs, pour qu’ils jouissent un instant de leur différence, pour qu’ils sachent qu’il y a des destins plus catastrophiques que le leur. 
Ils sont délégués, venus de la vie inquiète. 
Craignant que l’affliction ne se répande à cause de l’appétit vorace pour les faits divers, chaque clic d’appareil photo est une balle de plus dans l’âme de la détresse, une marque indélébile sous l’oeil des assaillis.

 

 

L’AUTEUR
Photo_Hugues Corriveau (c) Jean-Claude LabrecqueHugues Corriveau est poète, romancier, nouvelliste et essayiste. Il publie ici son 33e livre. Cinq fois mis en nomination pour le Prix du Gouverneur général du Canada, entre autres pour son dernier roman, Les enfants de Liverpool (Druide, 2015), il a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke à trois reprises et le prix Alfred-DesRochers à deux reprises. En 1999, on lui remettait le prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec pour son recueil Le livre du frère paru aux Éditions du Noroît. Parmi ses dernières publications, notons le recueil de poésie Et là, mon coeur (Éditions du Noroît, 2015) et le recueil de nouvelles Cartes postales et autre courrier (L’instant même, 2016).

 

 

Communiqué de presse
Couverture haute résolution
Photo de l’auteur

Éditions Druide
Collection Écarts
   
Auteur :   Hugues Corriveau
Lieu de naissance : Sorel-Tracy
Lieu de résidence : Montréal
   
Genre : Roman
Pages : (à confirmer)
Prix : (à confirmer)
   
Parution 10 janvier 2018
 
 C1_La fêlure de Thomas

 

logo_druide

Read More
À vie

À vie

Parution 17 janvier 2018 — Exercice de mémoire et d’imagination, À vie explore notre relation au passé et les fantasmes qui habitent les époques révolues, souvent idéalisées. Pierre Ouellet plonge ici ses personnages dans l’emportement des mots, et tisse un récit vertigineux qui témoigne du long et sinueux apprentissage de la vie. Après Portrait de dos (l’Hexagone, 2013) et Dans le temps (Druide, 2016), l’auteur propose, avec ce roman, la conclusion du cycle de La grande enfance.

 

 

LE RÉSUMÉ
Une vieille goélette rafistolée, comme les souvenirs d’un lointain passé, sert de décor aux nouvelles aventures de Jean Lhomme, de Faye Rose et d’un narrateur anonyme. Ce vaisseau fantôme, à la fois nef des fous et chasse-galerie, sera pour les héros le théâtre d’explorations au coeur de l’espace et du temps des rêves qu’incarna le monde des années 1960 et 1970 où ils ont vécu leur prime jeunesse.

 

De l’île d’Orléans à l’estuaire du Saint-Laurent, en passant par la côte est américaine jusqu’aux Caraïbes, les protagonistes termineront leur long voyage au Nicaragua, où ils réaliseront leur rêve de révolution auprès de sandinistes. S’ensuivra une très profonde désillusion, qui n’effacera toutefois pas leur soif d’espérance, nourrie par la puissance magique de leur imagination. Ils inventent leur monde bien plus qu’ils n’y vivent ; ils dessinent leur vie au fur et à mesure bien plus qu’ils ne suivent un destin tout tracé. Ils découvrent leur histoire comme une légende, où ils apprennent à se transfigurer.

 

 

L’AUTEUR
Photo_Pierre Ouellet_400 (c) Alexis K LaflammePierre Ouellet est poète, romancier, essayiste. Écrivain « hors genre », il est l’auteur d’une quarantaine de livres, pour lesquels il a notamment reçu le Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie essai à deux reprises, pour À force de voir. Histoire de regards, paru en 2005, et pour Hors-temps. Poétique de la posthistoire, publié en 2008, le prix Spirale Eva-Le-Grand pour Où suis-je. Paroles des égarés, publié en 2010, le grand prix Québecor du Festival international de la poésie pour Dépositions, paru en 2007, et le prix Ringuet pour Légende dorée, paru en 1997. Le gouvernement du Québec lui a décerné, en 2015, le prix Athanase-David pour l’ensemble de son oeuvre.
 

  

Communiqué de presse
Couverture haute résolution
Photo de l’auteur

 

Éditions Druide
Collection Écarts
   
Auteur :   Pierre Ouellet
Lieu de naissance : Montréal
Lieu de résidence : Montréal
   
Genre : Roman
Pages : 384 pages
Prix : 27,95 $
   
Parution 17 janvier 2018 
 
 C1_À vie

 

logo_druide

Read More
Tout pour plaire

Tout pour plaire

Service de presse : 19 septembre 2017 — TOUTES les filles rêvent de Théo, le capitaine de l’équipe de football de l’école ! Et Maïka est prête à TOUT pour lui plaire… À TOUT, vraiment ? Lorsque le beau Théo lui demande de se dévêtir devant l’écran, elle hésite. Ira-t-elle trop loin et dépassera-t-elle ses propres limites ? Qui pourra l’aider ? Aimée Latendresse, l’excentrique sexologue chargée d’informer les élèves de 3e secondaire sur les ITS-S, la contraception et le port du préservatif a l’habitude de résoudre les situations difficiles. Mais que peut-elle faire si toute l’école est déjà au courant ? Sur le Net, tout se sait. TOUT !

Avec ce roman émouvant et drôle, l’auteure et sexologue Maryse Peyskens propose une réflexion sur la sexualité des ados d’aujourd’hui. Des jeunes constamment bombardés d’images à caractères sexuels… mais qui en réalité sont bien peu informés sur la sexualité. Préoccupée de constater le manque d’estime de soi des ados et leur confusion face aux attentes et rôles sexuels, elle a écrit une histoire pour TOUT dire, sans tabou !

 

ARGUMENTAIRE
– Un drame d’aujourd’hui sur la cyberintimidation. 

De plus en plus de jeunes filles publient des photos à caractère sexuel sur le Net. Des gestes lourds de conséquences dont les suites sont souvent tragiques. Ce roman permet d’évoquer ce sujet avec les ados.

– L’hypersexualisation, parlons-en ! 
À une époque où sexualité rime trop souvent avec pornographie et violence, ce roman propose une autre vision où sexualité se conjugue avec tendresse, communication, égalité des sexes, plaisir complice et amour.

– Maryse Peyskens est l’auteure de la populaire série L’école des gars, pour laquelle elle a remporté plusieurs prix littéraires.

– Thèmes abordés : Cyberintimidation, l’amitié, difficultés scolaires, connaissance de soi, l’adolescence, sexualité, l’amour

 

L’AUTEURE
Photo_Maryse Peyskens_NBMaryse Peyskens est membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec. Pendant trois ans, Marys
e Peyskens est allée à la rencontre de plus de 5000 ados âgés de 12 à 18 ans dans leurs écoles secondaires et au Cégep pour aborder avec eux le sujet de l’hypersexualisation. 

Maryse Peyskens est également l’auteure de la série de romans à succès L’école des gars, publiée aux éditions Dominique et compagnie, pour laquelle elle a remporté de nombreux prix littéraires et qui s’est déjà vendue à près de 25 000 exemplaires.

 

  

 

Éditions Dominique et Cie
Collection Ado et compagnie
   
Auteure :   Maryse Peyskens
Lieu de naissance : À venir
Lieu de résidence : À venir
   
Genre : Roman
Pages : 192 pages 
Prix : 16,95 $ 
   
Service de presse : 19 septembre 2017
 
 C1_Tout pour plaire_HR

 

Communiqué de presse – Version longueCommuniqué de presse – Version courteCouverture haute résolutionPhoto de l’auteure 

Logo_Dominique et cie

Read More
Imagine

Imagine

Parution 13 novembre 2017 — Accompagnez un petit pigeon dans sa mission de paix, sur la trame de la chanson emblématique Imagine de John Lennon. Ce livre fera le bonheur des admirateurs de John Lennon, mais aussi de la nouvelle génération désireuse de transmettre un message de paix et de tolérance. Plusieurs auront entendu parler du fameux bed-in de John Lennon et Yoko Ono qui a eu lieu en 1969 dans la chambre 1742 de l’hôtel Reine Elizabeth à Montréal. Quarante-huit ans plus tard, ce message est toujours de circonstance. Pour chaque exemplaire vendu, une redevance sera versée à Amnistie Internationale.

 

Imagine est une déclaration puissante,
écrite avec un amour profond de l’humanité et pleine d’espoir pour l’avenir.
— Yoko Ono Lennon

Bande-annonce ICI

 

Photo_John Lennon et Yoko Ono (c) Bob Gruen www.bobgruen.comJohn Lennon fut un chanteur, un compositeur, un militant pour la paix et les droits de l’homme, un auteur et un artiste. Il continue aujourd’hui d’être une source d’inspiration internationale. Né en 1940 à Liverpool, il connut ses premiers succès dans les années 1960 avec son groupe The Beatles, avant de se lancer dans une carrière solo pour laquelle il fut acclamé jusqu’à sa mort en 1980. Son mariage et sa collaboration avec l’artiste Yoko Ono fut l’un des éléments fondateurs de cet hymne à la paix qu’est Imagine.

Jean Jullien est un artiste français diplômé de la London’s Central Saint Martin ainsi que du Royal College of Art. Il a illustré plus de sept livres jeunesse dont, Raconte-moi une histoire qui fait peur (publié aux Éditions Scholastic), Peter le chat debout, Ceci n’est pas un livre, Ralf et Avant/Après. Il a également illustré pour le New Yorker, National Geographic et le Wall Street Journal. Originaire de France, Jean vit actuellement à Londres. 

 

 

Scholastic
 
Thèmes :

Développement personnel : Émotions; Civisme; Amitié

   
Texte : John Lennon
Illustrations : Jean Julien
Public :

Tous âges

Genre : Album illustré
  Couv. rigide
Pages : 32 pages coul.
Prix : 19,99 $
 
Parution 13 novembre 2017
 
 C1_Imagine

 

Communiqué de presseCouverture haute résolution à venir

Read More
Le rose des temps

Le rose des temps

Parution 30 août 2017 — Véritable ovni littéraire, Le rose des temps déploie avec humour et gravité les couleurs du temps, de Tadoussac au xviii e siècle jusqu’au monde virtuel de la Twittosphère. Yolande Villemaire offre dans ce tout nouveau roman un récit à la fois traversé par les soulèvements de l’époque et porteur de l’espoir d’un nouveau monde en chantier.

 

LE RÉSUMÉ
Le roman s’ouvre sur la mort de la mère de Viviane, la laissant devant l’éternelle énigme du sphinx. L’héroïne entreprend alors l’écriture d’un ambitieux roman sur le temps, projet qui la mènera jusqu’en Égypte. Elle explorera une technique d’écriture en « fractales narratives » pour mieux capter les mondes subtils. 

La mort de son père la ramène néanmoins sur Terre. Affectée par ce nouveau deuil, elle réapprend peu à peu à conduire sa propre vie, mais sortira désenchantée des enseignements d’un certain Guide des égarés. Au bout de son périple, Viviane finira par accéder aux sources de sa lignée et apprendra à voyager dans les mondes chamaniques. La romancière nous entraîne, au fil de différentes réalités, époques et espaces, dans une aventure littéraire singulière et inédite.

 

L’EXTRAIT
Cette histoire commence dans une échelle. Un rayon de soleil tranche la pénombre quelque part au Québec, vers le milieu du xx e siècle. La petite fille dans l’échelle n’a pas encore trois ans. Elle est enchâssée dans le temps et voyage dans l’éternité, scribe intemporel du côté hiéroglyphe de ce qu’on appelle le réel. Elle tremble, un tremblement de fond qui secoue tout son être. Elle voit jusque dans les profondeurs insondables du temps. Dans sa robe du dimanche et ses belles bottines blanches, la petite vacille. Il y a, en haut de l’échelle, une voix, une voix qui l’appelle. 

C’est la voix du réel. Une voix qui scellera son destin. Il était écrit qu’il y aurait cette échelle chromatique et ce frisson des sens qui feraient d’elle une clairaudiente comme sa mère, sa grand-mère et son arrière-grand-mère avant elle.

 

L’AUTEURE
Photo_Yolande Villermaire 1_COUL_HR © Maxyme G Delisle.jpgYolande Villemaire est à la fois poète et romancière. Son oeuvre lui a valu de nombreuses distinctions, dont le prix Edgar-Lespérance et le prix de poésie Gatien- Lapointe–Jaime-Sabines (Québec-Mexique). Chacun de ses livres témoigne d’un désir d’explorer des formes et des motifs littéraires multiples. On pense, entre autres, au Montréal expérimental de La vie en prose (Les Herbes rouges, 1980) ou aux routes de l’Inde contemporaine de India, India (XYZ, 2007). L’auteure a publié plus de vingt-cinq titres depuis 1974, dont plusieurs sont traduits en anglais, en italien et en espagnol. Le rose des temps est son onzième roman.

 

Éditions Druide
Collection Écarts
   
Auteure :   Yolande Villemaire
Lieu de naissance : St-Augustin (Mirabel)
Lieu de résidence : Montréal
   
Genre : Roman
Pages : 496 pages 
Prix : 27,95 $ 
   
Parution 30 août 2017 
 
 C1_La rose des temps_HR

 

Communiqué de presseCouverture haute résolutionPhoto de l’auteure 1 

logo_druide

Read More
Angela Merkel : Un destin

Angela Merkel : Un destin

Parution le 13 septembre 2017 

LA PREMIÈRE BIOGRAPHIE DE LA FEMME LA PLUS PUISSANTE (ET SECRÈTE) AU MONDE
En co-édition avec le journal Le Monde

Qui est Angela Merkel ? Marion Van Renterghem a mené l’enquête sur cet ovni politique, chancelière de l’Allemagne depuis 2005 et candidate pour un 4e mandat lors des élections du 24 septembre 2017. Elle est allée à l’est, sur les lieux de son enfance et de son adolescence, dans la triste et austère République démocratique allemande (RDA). L’auteure a rencontré les contemporains de son ascension : de son ancien professeur de mathématiques à qui elle a laissé le souvenir de « l’élève la plus douée en maths qu’il ait jamais eue de sa vie », à son équipe très rapprochée composée de deux femmes qui l’accompagnent depuis ses années au pouvoir, en passant par ses premiers mentors venus la chercher quand personne n’avait entendu parler de « la Merkel ».

 

Sa politique d’accueil des réfugiés migrants divise l’opinion publique allemande et lui a valu les critiques de ses homologues européens. Mais malgré la vague d’attentats qui a secoué le pays en 2016, elle a tenu bon et sollicite dans ce contexte périlleux le suffrage de ses concitoyens.

Cette biographie nourrie d’anecdotes éclaire le cheminement intellectuel et politique de la chancelière allemande et l’autorité qu’elle a installée peu à peu parmi les dirigeants mondiaux.

 

 

LES POINTS FORTS
– Le portrait passionnant d’une femme déjà entrée dans l’Histoire.
– Les élections allemandes, après les élections françaises et les élections américaines, se tiendront le 24 septembre prochain.
– L’auteure est une journaliste émérite.
– Le titre en France est coédité avec Le Monde, qui en soutiendra la publication.


 
L’AUTEURE
Photo_Marion-Van-RenterghemGrand reporter à Vanity Fair, Marion Van Renterghem a longtemps été journaliste au quotidien Le Monde. Lauréate des prix Albert-Londres (décerné au meilleur reporter de la presse écrite) et Françoise-Giroud, elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, dont un portrait de Franz-Olivier Giesbert (journaliste politique et auteur très médiatisé en France) intitulé FOG, Don Juan du pouvoir, publié chez Flammarion.

 

 

Éditions Édito
   
Auteure :   Marion Van Renterghem
Lieu de naissance : (à venir)
Lieu de résidence : (à venir)
   
Genre : Biographie
Pages : 192 p.
Prix : 24,95$
   
Parution : 13 septembre 2017 
 
 C1_Angela Merkel_BR

Communiqué de presseCouverture haute résolution à venirPhoto de l’auteure  

Edito_logo_noir

Read More